Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SPELC LORRAINE

Le Secrétariat général de l'Enseignement catholique (SGEC) a publié un programme de protection des publics fragiles. Marie-Anne Sciaky, membre du service des droits sociaux, a participé au groupe de travail qui a contribué à cette publication. Vous trouverez sur le site du SPELC la documentation générale, avec un éditorial du Secrétaire général de l'Enseignement catholique, un guide pratique relatif aux procédures et ses deux compléments.
 

Quelles protections effectives mettre en place et selon quel cadre juridique ? Comment recueillir la parole d’une victime présumée ? Le document qui définit des axes de travail associe à chaque situation, souvent épineuse, des points à garder en tête. Il est par exemple question d’un réflexe encore trop répandu : celui de minimiser l’impact de certains faits pour les victimes et d’éviter toute dénonciation de peur des conséquences encourues par les auteurs présumés.

S’appuyant sur les textes de loi, le programme se nourrit aussi de toute la tradition de l’Église, et appelle à veiller sur les plus vulnérables en revenant sur les « fondamentaux » de la maltraitance, pour mieux les détecter.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article